Aujourd'hui dans nos salles

LEDOUX LEDOUX

Lundi  21.06
19:00

Le Doux

So Bad It’s Great!

Plaisirs coupables: les joies du (très) mauvais cinéma

Jeremi Szaniawski (ULB)

image

Si l'on se moque des très mauvais films, force est de reconnaître qu'on les revoit souvent plus volontiers que de productions plus respectables ou fréquentables. C'est qu'ils ont en eux une forme de grâce et de poésie à nulle autre pareille. Panorama (forcément jouissif !) des films jugés ‘les pires' de l'histoire et analyse des mécanismes de rire et du plaisir à dévorer ces heureux ratages.

Conférence par Jeremi Szaniawski (ULB). Jeremi Szaniawski est professeur d'histoire et de théorie du cinéma à l'Université Libre de Bruxelles et à UMass Amherst.

En savoir plus >
21:00

Le Doux

So Bad It’s Great!

Xanadu ⁄ couleur ⁄ 95' ⁄ EN ⁄ ST : FR - NL

Robert Greenwald, USA, 1980, Olivia Newton-John, Gene Kelly, Michael Beck

image

Un artiste de l'industrie musicale aidé dans son projet d'ouvrir une boîte de nuit par une muse tombée du ciel. Olivia Newton-John, Gene Kelly et Jeff Lynne d'ELO (pour la musique) se laissent embrigader dans ce somptueux navet, remake de Down to Earth, et gagnant des premiers ‘Razzies' — cérémonie créée en l'honneur du film.

En savoir plus >

CINEMATEK@FLAGEY

Place Sainte-Croix, 1050 Bruxelles  02 641 10 20

Cycles

Sortis tout droit des recoins obscurs de la collection : des séries B hilarantes, des thrillers à vous glacer le sang, des gialli, slashers, et autres films d'exploitation... Un moment d'histoire du cinéma alternatif à ne pas manquer, chaque dernier vendredi du mois, présenté dans les deux langues. Et un ticket qui compte double : deux films axés autour d'un même thème pour le prix d'un seul billet.

image
30.07 > 30.07

B-Z: Extra-Terrestrial

Sortis tout droit des recoins obscurs de la collection : des séries B hilarantes, des thrillers à vous glacer le sang, des gialli, slashers, et autres films d'exploitation... Un moment d'histoire du cinéma alternatif à ne pas manquer, chaque dernier vendredi du mois, présenté dans les deux langues. Et un ticket qui compte double : deux films axés autour d'un même thème pour le prix d'un seul billet.

image
13.08 > 29.08

Isaac Julien

À l’occasion de la présentation de la nouvelle installation de l'artiste et cinéaste Isaac Julien, Lina Bo Bardi - A Marvellous Entanglement dans le cadre de l’exposition de groupe Risquons-Tout au WIELS, CINEMATEK et Courtisane programment une sélection de films.

image
09.06 > 30.08

Classics

Certains films sont à voir, absolument. CLASSICS est une anthologie des films qui ont influencé le développement du 7e art. Films phares, points de repère, chefs-d’œuvre incontestés, films cultes à l’origine d’une mythologie moderne... dont les qualités intrinsèques peuvent certes être remises en question, mais dont l’apport à notre identité culturelle est indéniable. Plus que de simples standards ou exemples-types, ces films ont permis - et permettent toujours - d’ouvrir le cinéma sur un espace de dialogue.

image

Les FILMS DE JADIS revisitent le cinéma populaire des années 1930 aux années 1980. Des classiques du monde entier, pour revivre les scènes inoubliables où les acteurs et actrices d'alors illuminaient la toile. Le cinéma tel qu'il devrait toujours être vécu : du son et de l'image projetés en pellicule et sur grand écran, dans une salle confortable. Avec - si la durée du film le permet - un avant-programme soigneusement sélectionné : une bande-annonce, un dessin animé, les actualités cinématographiques de l'époque ou un documentaire, afin de recréer les séances de cinéma d'antan.

image
11.06 > 19.08

Our Story

En collaboration avec Pink Screens, Our Story vous propose de revoir les représentations queer et LGBT dans le cinéma : classiques, inédits et trésors méconnus seront les lumières pour parcourir notre histoire et notre mémoire. Marginalisées ou popularisées, ces images seront parfois accompagnées de présentations spéciales et de mises en contexte. La variété des choix sera aussi l’occasion d’oser ce rendez-vous insolent et iconoclaste.

image
25.06 > 25.06

B-Z: Godforsaken Demons

Sortis tout droit des recoins obscurs de la collection : des séries B hilarantes, des thrillers à vous glacer le sang, des gialli, slashers, et autres films d'exploitation... Un moment d'histoire du cinéma alternatif à ne pas manquer, chaque dernier vendredi du mois, présenté dans les deux langues. Et un ticket qui compte double : deux films axés autour d'un même thème pour le prix d'un seul billet.

image
16.06 > 23.07

So Bad It’s Great!

Il est des films, plus ou moins bons ou médiocres, que l'on a tôt fait d'oublier. Il en est d'autres-souvent aux antipodes des normes du bon goût ou des canons formels-que l'on n'oublie pas, et vers lesquels, au contraire, on tend à revenir. Ce ne sont pas des navets (qui comme chacun sait n'ont pas beaucoup de goût), mais bien pire (ou bien mieux!). Depuis l'invention de la vidéo au moins, la daube, le nanar, le film Z-tous ces films si mauvais qu'ils en deviennent remarquables et succulents-sont devenus une catégorie commerciale en soi, niche au sein de la vaste constellation des films cultes, riche d'un fan club alerte et goguenard (on ne compte plus les projections de minuit de films tels The Room de Tommy Wiseau ou Birdemic: Shock and Terror de James Nguyen).

image

« Ses films à lui, ceux qu’il réalise, sont une ode à la vie, à une longue vie. Ils témoignent d’une originalité d’adolescent : l’une de ses forces est d’être resté joueur, amoureux du risque. » Jane Birkin

Michel Piccoli nous a quittés en 2020. Chez Buñuel ou De Oliveira, chez Ferreri et Godard, il nous a marqués de sa touche énergique et décalée. Il fut un des tous grands acteurs du 7ème art. Si les films dans lesquels il s’est illustré restent gravés dans les mémoires, peu savent qu’à partir des années 1990, Michel Piccoli passa derrière la caméra. Il débute dans une classe qu’il motive avec humour pour une activiste iranienne assassinée par le régime dans le film omnibus Contre l’oubli d’Amnesty International. Après un deuxième court-métrage ferrovière mêlant engagement politique et souvenir il passe au long métrage. Il se révèle avoir la précision et l’humour auxquels il nous avait habitués acteur quand il filme les autres.

image

Bien que composante essentielle de la richesse du cinéma d'auteur portugais, le pourcentage de films réalisés par des femmes au Portugal est l'un des plus faibles d'Europe occidentale. Entre 1946 et 2009, les réalisatrices portugaises n'ont réalisé que 40 longs métrages, soit moins d'un film par an. À l'échelle d'une production nationale pourtant modeste comme celle du Portugal, l'accès des femmes à la profession cinématographique (et de manière plus significative au cinéma que dans les autres champs artistiques) témoigne d'une inégalité flagrante, qui trouve, entre autres, dans le conservatisme social de la longue période de la dictature du Estado Novo (1926 -1974) l'une de ses principales explications. Mais même après la révolution démocratique, cette inégalité s'est poursuivie, bien que de façon plus mitigée.

image

Tout au long de l'année, l'histoire permanente du cinéma muet, de la naissance du cinéma à l'avènement du parlant. souvent avec accompagnement en direct de musique de piano

image

Les étagères de notre collection regorgent de films qui pour diverses raisons ne figurent que rarement auprogramme. Chaque film, bien qu’il vaille le détour, ne peut être considéré comme un classique ou bien entrer dans une thématique. C’est pour cette raison que nous sélectionnons à côté des cycles thématiques une série arbitraire de films, ceci sans texte, explication ou autre contexte, que nous vous présentons sous le titre d’« anthologie libre ».

image
12.06 > 28.08

An Amblin Summer

Fondé en 1981 par Steven Spielberg, Kathleen Kennedy et Frank Marshall, Amblin Entertainment est à l'origine de certains des films les plus populaires et les plus emblématiques de tous les temps. Tirant son logo de la scène la plus célèbre de E.T. : L'extra-terrestre, la société a produit, outre de nombreux drames prestigieux, toute une série de films familiaux, souvent légèrement subversifs, qui ont cimenté sa réputation auprès de nombreux jeunes cinéphiles. Cet été, CINEMATEK vous invite tous les samedis à 15 :00 pour une aventure à travers un monde fantastique où tout est possible.

image