BAFF 2021 /

SON CHANT / CEZANNE

SON CHANT

⁄ 12' ⁄ FR ⁄ EN

Vivian Ostrovsky, FR, 2020

CEZANNE

⁄ 61' ⁄ FR

Sophie Bruneau, BE, 2021

SON CHANT: En parcourant ses archives vidéos tournées il y a longtemps, la cinéaste expérimentale Vivian Ostrovsky redécouvre une séquence nocturne oubliée de la réalisatrice belge Chantal Akerman en compagnie de la violoncelliste Sonia Wieder Atherton. Ce moment retrouvé l’incite alors à s'intéresser de plus près au travail sonore des films d’Akerman et à la collaboration étroite qui a lié ces deux femmes sur plus de 20 films.

En présence de la cinéaste.
Première belge.

CEZANNE: Sophie Bruneau, accompagnée à la caméra par la photographe Marie-Françoise Plissart, s’est installée pour un temps dans l'atelier de Cezanne dit atelier des Lauves. Cette bastide assez modeste située à Aix-en-Provence lui servit d’atelier entre 1901 et 1906, c’est-à-dire la dernière partie de sa vie. Cezanne travaille tous les matins dans ce grand espace baigné de lumière et de silence, parmi les objets qui lui sont chers. Trois êtres à présent se sont fait les gardiennes du lieu. Elles époussettent, désinfectent, accueillent et guident les visiteurs et les visiteuses… parfois elles restent là, présences tutélaires et paisibles comme imprégnées par l’atmosphère sensible qui se dégage du lieu. C’est que des fantômes rôdent et que l’invisible chuchote entre ces murs. Comme dans un tableau avec des pommes qui ne sont pas à croquer mais qui nous engloutissent, nous absorbent lentement dans le silence de la matière et dans la force des choses, le film lui aussi nous absorbe, nous fait entrer dans un état de contemplation muette où la lumière et les formes ont triomphé.

En présence de la cinéaste.
Première belge.

Son Chant ostrovsky 3 Son chant ostrovsky 1 Son chant ostrovsky 2 Poster CEZANNE