Week-end Âge d’Or

Cette année encore l’Âge d’Or reçoit, le temps d’un week-end, un ensemble de films courts, une conférence, une performance et une installation, visant à jeter un pont entre des pratiques historiques et actuelles de cinéma non-conventionnel.

Le week-end commencera par un exposé de l’artiste, critique et cinéaste yann beauvais à l’occasion de la sortie du livre compilant ses écrits paru cette année, Agir le cinéma, écrits sur le cinéma expérimental (1979-2020) (Les presses du réel, Paris). Cette rencontre, initiée par notre rendez-vous mensuel Our Story, sera suivie d’une séance illustrant le propos de cinéma « doublement mineur » expérimental et queer. L’installation des rives tournera tout le week-end à la salle Plateau et une deuxième séance, composée de films qu’il a défendu au cours des décennies, sera présentée. Tous ces films proviennent du catalogue de la coopérative de distribution de cinéma expérimental Light Cone, qu’il co-créa en 1982 et qui célèbre cette année ses 40 ans.

Des pratiques actuelles et expérimentales prenant leurs sources dans les archives, nous accueillerons la jeune structure Atelier d’Archives Haroun Tazieff (Elsa Rossler et Loïc Verdillon), pour une performance en double projection 16mm depuis la salle, de chutes des films du célèbre volcanologue sauvées de la destruction, une pratique mêlant travail en laboratoire et dynamisme de la projection en direct.

L’association bruxelloise PELISKAN a entrepris un travail de repérage, de documentation et de sauvegarde des archives du Festival du Film Super 8 initié à Bruxelles par Robert Malengraux et Marcel Croës dans les années 1970. Ce festival, né d’un mouvement du cinéma Super 8 d’ampleur internationale, fut un lieu d’expérimentations et de découvertes. Quelques-uns des courts métrages de cette histoire seront présentés.

En plus de tout cela, le week-end sera traversé d’une programmation de cinéastes contemporain•es en trois temps, trois questions. De quelle histoire sommes-nous le fruit ? Quel est cet horizon qui nous attend ? Ici et maintenant, quelle est notre part de liberté ?


En accès libre continu
L’installation des rives sera présentée dans un dispositif pour deux projecteurs 16mm installés dans la salle Plateau. Le son, composé par Thomas Köner, sera diffusé par les haut-parleurs de la salle. Une immersion dans la ville de New York et les vagues de l’Océan.

Radio KIOSK propose dans le parc royal une programmation musicale inspirée par cette programmation.




Avec le soutien de

image
Samedi 24.09 15:00 Ledoux|upper Cart

OUR STORY
OUR STORY: Carte blanche yann beauvais
Week-end Âge d’Or

Before and after the New Queer Cinema
Masterclass Yann Beauvais
  • yann beauvais ⁄ Masterclass in English ⁄

Tour d'horizon des pratiques queer dans le cinéma et la vidéo avant et après l’arrivée du New Queer Cinema, comment ces pratiques ont modifié notre usage du cinéma, comment, également, notre perception a été transformée par l'expansion du cinéma.

image
Samedi 24.09 17:00 ledoux|upper Cart

OUR STORY
OUR STORY: Carte blanche yann beauvais
Week-end Âge d’Or

CARTE BLANCHE : yann beauvais
Quoi : Queer ! ⁄ Wat: Queer!

Un survol cosmopolite autour des représentations queer dans le cinéma depuis les années 70. Différentes approches et tactiques de l’activisme à l’évocation lyrique d’un cinéma à la première personne. (yb)

image
Samedi 24.09 19:00 ledoux|upper Cart

Week-end Âge d’Or
Haroun Tazieff et les volcans ⁄ Haroun Tazieff en de vulkanen

Atelier d’Archives Haroun Tazieff
Sur l’Etna
  • Elsa Rossler + Loïc Verdillon ⁄ Performance ⁄ 16mm ⁄ 50'

Entre les années 1940 et 1980, les équipes Tazieff arpentent, contemplent, étudient et filment de nombreux volcans. L’Etna est celui où elles se rendent le plus, un laboratoire à ciel ouvert et leur terrain d’entraînement privilégié. Sur l’Etna est un assemblage de bobines 16mm pour deux projecteurs, à partir d’un matériel pellicule résiduel miraculeusement préservé : chutes, essais de montage.... Une immersion dans ces expéditions qui nous emmènent au plus près des cratères en feu.

image
Samedi 24.09 21:00 ledoux|upper Cart

Ce programme pense la subjectivité du regard des cinéastes dans une perspective décoloniale. Dans Vever, les expériences respectives de Barbara Hammer et de Maya Deren sur des projets de films abandonnés placent l’ethnocentrisme comme enjeu de pouvoir du cinéma. Jáaji Approx. et Maat Means Land font se rencontrer visions surréalistes et réalités ancrées à partir de recherches personnelles sur les identités amérindiennes contemporaines. Ceniza Verde prend racine dans un événement tragique de l’histoire coloniale et révèle un cimetière aux contours indéfinis, une extension géographique de la disparition.

image
Dimanche 25.09 15:00 ledoux|upper Cart

La relation de l'humain à la nature s'articule ici par un renouvellement de ses représentations dans le contexte de l'Anthropocène. Wasteland No. 1 expose un nouveau type de cycle de vie, de microcosmes de puces électroniques aux images standardisées de plantes. En jouant sur l’abstraction des images numériques, Avant l’effondrement du Mont Blanc, révèle l’impermanence d’un paysage. Ten Mornings Ten Evenings and One Horizon évoque une nature dépouillée de présences humaines mais qui en garde la trace à travers un ensemble de ponts traversants une seule et même rivière. Inner Outer Space crée des interconnexions entre paysage intérieur et extérieur, images fixes et en mouvements.

image
Dimanche 25.09 17:00 ledoux|upper Cart

OUR STORY
OUR STORY: Carte blanche yann beauvais
Week-end Âge d’Or

CARTE BLANCHE : yann beauvais
À fleur de peau ⁄ Op de rand van je huid

Quelques films qui m'ont marqué et parfois nourri ma pratique. Un choix éclectique qui se joue du formalisme et du lyrisme. Montrer des usages qui façonnent et interfèrent dans nos regards. (yb)

image
Dimanche 25.09 19:00 ledoux|upper Cart

Les premières éditions du Festival du Film Super 8 demeurent marquantes de par leur sélection et de par la trajectoire que les cinéastes participant·e·s ont ensuite rencontrée. Témoignage incontestable d’une Belgique d’un autre temps mais pourtant pas si lointain, cinq de ces films ont fait l’objet d’une restauration numérique à l’initiative de Rebecca Fruitman et Mariette Michaud (Peliskan).

image
Dimanche 25.09 21:00 ledoux|upper Cart

Week-end Âge d’Or

Love's Refrain

Ce programme rassemble des films composés de fragments autobiographiques où l'intime, la sexualité et le désir se déploient en dehors des normes. Her Silent Seaming transforme une expérience de séparation en matériau formel d'expérimentation en grattant des mots directement sur la pellicule. Poème cinématographique qui filme ami•e•s et amant•e•s, Women I Love, est une ode ludique à la sensualité. Future From Inside utilise des doubles corporels des réalisatrices pour un voyage continu d'explorations radicales du désir queer, de la parentalité et de la communauté. Portrait personnel et collectif dans un contexte où les minorités sexuelles et de genre sont criminalisées, This Day Won't Last présente l'urgence viscérale de la création d'images pour continuer à vivre et résister.