ARTISTS IN FOCUS

Joseph Kusendila

Platteau, Groupe Theatral est une exposition satellitaire entre deux sites, deux institutions, deux adresses. Platteau, au WIELS, 354 avenue Van Volxem, 1190 Bruxelles. Groupe Theatral, à CINEMATEK, 9 rue Baron Horta, 1000 Bruxelles. L’objet de cette proposition est affaire de montage. Montage de l’installation, montage du film.

Platteau investit le premier étage du WIELS, et une partie de son expérience peut se faire depuis la rue. Fenêtres qui renvoient les différentes luminosités du jour (et de la nuit) à la périphérie du bâtiment. À l’intérieur de celui-ci, des informations renvoient à l’adresse de CINEMATEK ; un calendrier et autres protocoles concernant le bâtiment de l’avenue Van Volxem. Périphérie et Protocole.

Groupe Theatral a été filmé à Kinshasa en juillet 2021 et achevé en Belgique en 2024. Le titre fait référence au groupe électrogène présent dans la parcelle louée le temps du séjour à Kinshasa. Le film observe l’activité humaine, celle des moteurs, nécessaires à la première, toutes deux interdépendantes. Dans le hall d’entrée de CINEMATEK, une photographie est disposée dans la vitrine présentant les films à l’affiche.

Groupe Theatral : 2021-2024. Période identique concernant les travaux présentés au WIELS. Le titre Platteau, Groupe Theatral réunit les deux institutions bruxelloises par ce qui les sépare (ici), une virgule. Les deux sites, stations de travail, constituent la phrase qui sert de titre.

Joseph Kusendila

Les projections dominicales du Groupe Theatral à CINEMATEK ainsi que l’accès au WIELS (pour cette exposition) sont gratuits.


En collaboration avec

image
Dimanche 16.06 17:15 PLATEAU Cart
Dimanche 23.06 17:15 PLATEAU Cart
Dimanche 30.06 17:15 PLATEAU Cart
Dimanche 07.07 17:15 PLATEAU Cart
Dimanche 14.07 17:15 PLATEAU Cart
Dimanche 21.07 17:15 PLATEAU Cart

Joseph Kusendila

Groupe Theatral
  • Joseph Kusendila, République démocratique du Congo, Belgique 2024 ⁄ Elise Toni, Bovic Luyindadio Pululu, Louise-Marie Charlotte Ohemba Lumu ⁄ couleur ⁄ 20' ⁄ ST: EN

Alors qu’il garde la cour d’une parcelle kinoise pendant un certain laps de temps, Joseph Kusendila renoue avec la pratique des pionniers du cinéma, en s’installant derrière une caméra immobile et en soudoyant les usagers du lieu pour jouer dans son film. L’attention au son appuyée par la présence d’un groupe électrogène révèle toute la force du hors-champ.