CLASSICS & ANTHOLOGIES

Anthologie du cinéma muet :
Hamo Bek-Nazaryan

Célébré comme l’un des plus éminents cinéastes soviétiques des années 1920-1950, l’auteur-pionnier du cinéma arménien, Hamo Bek-Nazarian (1891-1965) a laissé un héritage exceptionnel d’une trentaine de films (longs métrages et documentaires), qui ont peu d’équivalents dans l’histoire du cinéma soviétique. Avec des œuvres majeures tournées en Arménie, en Géorgie, en Azerbaïdjan, en Russie, en Ouzbékistan et au Tadjikistan, Bek-Nazarian est l’incarnation d’un certain cosmopolitisme, et un ardent partisan du cinéma comme outil d’émancipation culturelle.

Né à Erevan, Bek-Nazarian débute comme cascadeur, puis endosse les rôles principaux dans des films d’action et des mélodrames de l’ère tsariste, avant d’adapter des classiques de la littérature arménienne, géorgienne et azerbaïdjanaise après l’arrivée du pouvoir soviétique dans la région. Ses premières productions jouent un rôle déterminant dans la création de studios de cinéma professionnels dans ces républiques. Mais Bek-Nazarian est bien davantage que le fondateur du cinéma « caucasien ».

Progressistes, ses sujets embrassent les paradigmes anticoloniaux, antiracistes et libérateurs de l’idéologie culturelle soviétique des premiers temps. Ses drames historiques comme L’Honneur, La Maison sur le volcan, La Perse au temps des Qadjar comptent parmi les tout premiers films de l’histoire du cinéma qui ont pu offrir une description des cultures du Moyen-Orient avec un éclairage critique. Un point de vue qui, selon ses propres mots, démonte la vision orientaliste de la culture occidentale, et présente l’Orient sous un angle à la fois compréhensif et auto-critique. En plus d’avoir porté à l’écran certaines des premières représentations réalistes des peuples indigènes arméniens, kurdes, yézidis, persans, azéris, tchétchènes, ingouches et goldis, Bek-Nazarian a également développé un style unique. Ses collaborations productives avec de grands directeurs de la photographie soviétiques (Sergei Zabolaev, Alexander Galperin et Dmitriy Feldman) lui ont permis d’exploiter de manière novatrice l’éclairage naturel et la profondeur de champ, créant des séquences d’une grande richesse métaphorique et empreintes de véracité documentaire. Combinant le montage dynamique du cinéma d’avant-garde soviétique au souffle épique du romantisme, Bek-Nazarian a toujours cherché à transformer l’image en un langage visuel.

Ses films évoquent la lutte des classes, la tolérance interculturelle, la libération nationale, le choc entre modernité et tradition, et l’émancipation des femmes. Des thématiques remarquablement pertinentes, au vu de la géopolitique complexe qui définit, aujourd’hui encore, la région du Caucase.

– Vigen Galstyan


En collaboration avec

image
Jeudi 22.02 18:00 PLATEAU Cart
Jeudi 29.02 20:00 PLATEAU Cart

À Bakou, un vieux technicien se rappelle la lutte des ouvriers arméniens et azéris contre les magnats tsaristes du pétrole. Suivi d’une des rares fictions arméniennes des années 1940, parabole sur les conséquences de la Seconde Guerre mondiale.

Version restaurée (DCP).

image
Jeudi 25.01 18:15 PLATEAU Cart
Jeudi 01.02 18:00 PLATEAU Cart

Anthologie du cinéma muet :
Hamo Bek-Nazaryan

Au pilori
Mamis Mkvleli
  • Hamo Bek-Nazarian, URSS, Géorgie - Georgië 1923 ⁄ Nato Vachnadze, Akaki Vasadze, Vano Sarajishvili ⁄ NB ⁄ 60' ⁄ TIT: RU ⁄ ST: FR - NL ⁄ PIANO

Iago et Nunu s'aiment mais le perfide Girgola convoite la jeune femme et est prêt à tout pour la soumettre. Les débuts de réalisateur de Bek-Nazarian, fondateur des studios de Tbilissi et incarnation du cosmopolitisme caucasien. Le film fait de Nato Vachnadze la première star de l’écran soviétique.

image
Samedi 03.02 20:15 PLATEAU Cart
Samedi 10.02 18:00 PLATEAU Cart

Anthologie du cinéma muet :
Hamo Bek-Nazaryan

Chor et Chorchor
Sor I Sorsor
  • Hamo Bek-Nazarian, URSS, Arménie - Armenië 1925 ⁄ Hambartsum Khachanyan, Aram Amir-Bekyan, Nina Manucharjan ⁄ NB ⁄ 84' ⁄ TIT: RU ⁄ ST: FR - NL ⁄ PIANO

Les mésaventures burlesques de deux paysans fainéants, chassés de chez eux par leurs épouses. » Un récit mi-picaresque mi-boccacien d'une totale liberté : un petit trésor du Muet » (G. Buttafava).

image
Mardi 06.02 20:00 PLATEAU Cart
Mardi 13.02 18:00 PLATEAU Cart

Anthologie du cinéma muet :
Hamo Bek-Nazaryan

La Perse au temps des Qadjar
Khaspush
  • Hamo Bek-Nazarian, G. Braginsky, A. Ter-Hovnanyan, URSS, Arménie - Armenië 1928 ⁄ Hambartsum Khachanyan, Nikita Janan, A. Yanchar ⁄ NB ⁄ 75' ⁄ TIT: RU ⁄ ST: FR - NL ⁄ PIANO

La révolte de 1891 des petits paysans et des communautés urbaines perses contre le monopole anglais du tabac. Trahis par le clergé et les marchants locaux, le prolétariat urbain prend conscience de son intérêt de classe.

image
Jeudi 08.02 20:00 PLATEAU Cart
Jeudi 15.02 20:30 PLATEAU Cart

Anthologie du cinéma muet :
Hamo Bek-Nazaryan

L’Honneur
Namus
  • Hamo Bek-Nazarian, URSS, Arménie - Armenië 1926 ⁄ Hovhannes Abelyan, Hasmik Agopyan, Olga Maisuryan ⁄ NB ⁄ 82' ⁄ TIT: RU ⁄ ST: FR - NL ⁄ PIANO

Les amours cachés d’un potier et de sa compagne pour la dénonciation des coutumes cauca-siennes. Le premier film de fiction arménien basé sur le roman éponyme d’Alexander Shirvandze.

image
Mardi 20.02 20:00 PLATEAU Cart
Mardi 27.02 18:30 PLATEAU Cart

Anthologie du cinéma muet :
Hamo Bek-Nazaryan

Land of Nairi
Yerkir Nairi
  • Hamo Bek-Nazarian, Arménie - Armenië 1930 ⁄ NB ⁄ 62' ⁄ TIT: ARM ⁄ ST: FR ⁄ PIANO

Pour son premier long métrage documentaire, Bek-Nazarian recourt autant à des images d'archives qu'à des scènes rejouées, pour créer une fresque historique et poétique sur la transformation de la province de Nairi en florissante république soviétique.

Version restaurée (DCP).