facebook instagram twitter
X

Votre don fait vivre le cinéma !
Uw gift brengt film tot leven!

Un gardien et son fils, atteint par la rage, sont bloqués par une tempête dans un phare au large de la Bretagne. Longtemps considéré comme perdu, le film ne fut retrouvé qu’en 1954. Tragédie merveilleusement racontée, Gardiens de phare est le dernier muet tourné par Grémillon.


Un timide tailleur de Brooklyn apprend la boxe pour conquérir le cœur d’une séduisante serveuse, également convoitée par un boxeur professionnel tout en muscles. Le récit de David et Goliath, revu par Capra dans une comédie qui moque gentiment les codes machistes.


Un marquis ruiné convoite l’héritage d’une riche veuve et de son fils, dont il tente de se débarrasser en le faisant embarquer pour l’Islande. Réalisé par Léonce Perret, ancien acteur comique, un savoureux film d’aventures, dans la lignée des grands mélos populaires du muet.


Jehan, l’alchimiste, ordonne à Quasimodo, monstre difforme et sourd, d’enlever la belle Esmeralda qu’il convoite. Une adaptation (presque) fidèle du roman de Victor Hugo dans son Paris médiéval, où le caractère tragique de Quasimodo (Lon Chaney) est nettement affirmé.

De San Francisco à la Vallée de la Mort, les déchirements d’un trio dévoré par des passions maladives, entre frustrations libidineuses et cupidité morbide. Tentative d’adapter le roman Mc.Teague de Frank Norris «.page par page.», le naturalisme noir du chef-d’œuvre mutilé de Von Stroheim pulvérise non seulement les lieux communs instaurés à Hollywood, mais aussi l’idéologie du rêve américain.


Dans les montagnes du Canada, les péripéties d’un chercheur d’or famélique. Premier long métrage de Chaplin (et pourtant l'un des sommets de son œuvre), mêlant, à travers des scènes devenues mythiques (dont la fabuleuse danse des petits pains), le rire et la gravité avec une précision d'alchimiste.

à partir de 5 ans
Petits et grands reçurent l'attention de ces premiers films scientifiques produits par Gaumont. Mammifères et mollusques, papillons et mousses.
Dans une épopée menée tambour battant, un enchaînement de gags d'une précision implacable, autour d'un jeune milliardaire oisif abandonné sur un bateau de croisière à la dérive. Sans conteste l'un des chefs-d'œuvre de Keaton.
Une réjouissante comédie policière - avec rebondissements en cascade - autour d'un aristocrate, d'une séduisante actrice et d'un bijou convoité par une bande de malfrats, tournée à la gloire de la première star féminine du muet, Asta Nielsen, vive et décomplexée.
L'acteur sportif italien Luciano Albertini triomphe dans son pays natal, venant d'émigrer vers Berlin (où il incarne l'invincible Spaventa aux exploits rocambolesques).
À Moscou dans les années 1920, un couple accepte d'héberger un camarade de front du mari. Il ne faut pas longtemps pour que la femme tombe enceinte sans savoir lequel des deux hommes est le père. Une comédie grinçante qui aborde des sujets délicats pour l'époque, comme l'avortement, la crise du logement ou encore le ménage à trois.
Exclu de l’école, Sakky Pinkus devient un vendeur de chaussures très efficace grâce à sa connaissance de la psychologie féminine et à la vivacité de son esprit. Son intérêt est entièrement tourné vers les femmes et leurs pieds. Avec Lubitsch, interprète principal de son film.
Une jeune fille tente de se réconcilier avec son grand-père qui n'a jamais accepté le mariage de ses parents. Pour se rapprocher de son aïeul, elle se fait embaucher anonymement dans son usine de textile. Un bouleversant mélo qui prône l'apaisement des souffrances par une compréhension mutuelle.
Menacé par l'alcoolisme et l'exclusion sociale, un marginal des campagnes reprend confiance en lui grâce à l'amour d'un chien. Un mélodrame attachant, supervisé par Mitchell Leisen.

Les hallucinations oniriques d'un curé amoureux et le destin d'une femme avide de liberté, qui ne peut s'évader de son quotidien qu'au travers du rêve. Féministe, avant-gardiste, audacieux : tout l'art de Dulac est présent dans ces deux films.


Les aventures rocambolesques d'un groom devenu coureur cycliste, et remportant le Tour de France au nez et à la barbe de ses rivaux. Interprété par Georges Biscot, un des comiques les plus populaires du cinéma muet, une truculente comédie, et premier film de l'histoire du cinéma à prendre la Grande Boucle pour décor.
Une femme du monde perd en bourse l'argent de la société caritative dont elle est trésorière. Elle demande à un millionnaire birman de lui prêter l'argent. Ce dernier accepte, à condition qu'elle se donne à lui. Un mélo osé utilisant des clairs-obscurs révolutionnaires pour l'époque.
La suite des mésaventures à gags du groom devenu coureur cycliste à succès malgré les fourberies de ses concurrents. Maurice Champreux, directeur de la photographie pour Louis Feuillade avant de devenir réalisateur lui-même, réalisera un troisième et dernier film ayant pour décor les courses cyclistes : Hardi les gars !, 1931.

Yvette mène une vie insouciante jusqu'au moment où Jean, qui l’aime, lui révèle que sa mère la Comtesse Obardi est tombée si bas, qu’il doit renoncer à elle. Le chef-d’œuvre muet de Cavalcanti tiré de Maupassant, avec Catherine Hessling, future épouse de Jean Renoir.


Préoccupé par le sort réservé aux femmes dans la culture « primitive » des collines de la Caroline, un jeune homme décide de se faire une éducation en ville afin de changer l'état des choses. Un drame rural dans lequel se côtoient scènes mélodramatiques et séquences documentaires au lyrisme enflammé.
Vers 1920, les Occidentaux fabriquent de toutes pièces un héritier de Gengis Khan pour en faire un souverain fantoche de Mongolie, mais leur plan dérape… Une œuvre lyrique et un classique de référence, fruit du savoir-faire d’un père fondateur de l’écriture cinématographique moderne.
Charlot, devenu clown par infortune, fait un triomphe auprès du public. Le directeur du cirque réalise aussitôt à quel point cet inconnu, « drôle malgré lui », pourrait lui éviter la faillite…

à partir de 5 ans
Deux jeunes provinciaux - un inventeur excentrique et un poète absorbé par ses pensées - se retrouvent en compagnie d'un "guide" à Moscou où ils pensaient, initialement, être totalement perdus. Un film qui exalte les idéaux optimistes du communisme dans ses premières années.
Des protozoaires monocellulaires au repas du serpent, des sangsues à une reproduction de l'activité volcanique et jusqu'à une description de Lisbonne, l'Encyclopédie Lisbonne vous offre un large panorama cinématographique de la connaissance...d'alors.