facebook instagram twitter
X

Votre don fait vivre le cinéma !
Uw gift brengt film tot leven!

Certains films sont à voir, absolument. CLASSICS est une anthologie des films qui ont influencé le développement du 7e art. Films phares, points de repère, chefs-d’œuvre incontestés, films cultes à l’origine d’une mythologie moderne... dont les qualités intrinsèques peuvent certes être remises en question, mais dont l’apport à notre identité culturelle est indéniable. Plus que de simples standards ou exemples-types, ces films ont permis - et permettent toujours - d’ouvrir le cinéma sur un espace de dialogue.

Les étagères de notre collection regorgent de films qui pour diverses raisons ne figurent que rarement au programme. Chaque film, bien qu'il vaille le détour, ne peut être considéré comme un classique ou bien entrer dans une thématique. C'est pour cette raison que nous sélectionnons, à côté des cycles thématiques, une série plus ou moins arbitraire de films, ceci sans texte, explication ou autre contexte, que nous vous présentons sous le titre 'd'anthologie libre'.


Les FILMS DE JADIS revisitent le cinéma populaire des années 1930 aux années 1980. Des classiques du monde entier, pour revivre les scènes inoubliables où les acteurs et actrices d'alors illuminaient la toile. Le cinéma tel qu'il devrait toujours être vécu : du son et de l'image projetés en pellicule et sur grand écran, dans une salle confortable. Avec - si la durée du film le permet - un avant-programme soigneusement sélectionné : une bande-annonce, un dessin animé, les actualités cinématographiques de l'époque ou un documentaire, afin de recréer les séances de cinéma d'antan.

Le 26 novembre 2018 disparaissait le dernier des grands réalisateurs italiens encore en vie, Bernardo Bertolucci, également un des titans du cinéma européen de ces 60 dernières années. En conséquence, CINEMATEK lui rend hommage.


Cinéaste après avoir été chef-opérateur pour les plus grands réalisateurs britanniques, Nicolas Roeg est décédé l'année dernière à l'âge de 90 ans. CINEMATEK a tenu à rendre hommage à cet artiste provocateur et iconoclaste.

Traditionnellement, en mars, nous commémorons une série de personnes disparues en 2018, qui ont laissé des images inoubliables sur grand écran. 
Vous retrouverez 26 autres noms de personnes mises à l'honneur dans le programme In memoriam 2018.


En parallèle à la sortie belge de High Life, CINEMATEK et Courtisane présentent une rétrospective quasi complète du travail de Claire Denis, qui reprend la majorité de ses longs métrages de fiction et documentaire, ainsi que de nombreux courts métrages inédits en Belgique.


Agnès Godard est l’une des rares directrices de la photographie au cinéma. Elle collabore depuis plus de trois décennies avec Claire Denis, avec qui elle travaille aussi étroitement à la conception du film. On la retrouve également aux côtés de Catherine Corsini, Erick Zonca, Claude Berri ou encore de la réalisatrice franco-suisse basée à Bruxelles, Ursula Meier.

 

À l’occasion de la rétrospective dédiée à Claire Denis, nous avons voulu mettre son travail, unanimement célébré, en lumière.

Ce programme braque les projecteurs sur le travail d’exception d' Ogawa Productions, collectif qui depuis la fin des années 1960, sous l’impulsion du documentariste Ogawa Shinsuke (1935-1992), a inscrit sur pellicule parmi les plus importants bouleversements sociaux et politiques du Japon d’après-guerre.


À la demande de la Fondazione Prada qui accueille son exposition Sanguine du 18.10.2018 au 25.02.2019 à Milan, Luc Tuymans compose une carte blanche d’œuvres cinématographiques intitulée Soggettiva Luc Tuymans.


L’homme qui s’est fait appeler Dziga Vertov - “la toupie” - par déférence à la notion de mouvement dans l’art, reste, cent ans à peine après son premier film, une source inépuisable d’inspiration pour la résistance à un cinéma qui ne serait que le véhicule du drame théâtral.

En collaboration avec Pink Screens, Our Story vous propose de re-voir les représentations queer et LGBT dans le cinéma : classiques, inédits et trésors méconnus seront les lumières pour parcourir notre histoire et notre mémoire. Marginalisées ou popularisées, ces images seront parfois accompagnées de présentations spéciales et de mises en contexte. La variété des choix sera aussi l’occasion d’oser, tous les trimestres, ce rendez-vous insolent et iconoclaste.


En 2019 quelques collaborateurs fidèles de la Cinémathèque royale de Belgique passent le flambeau à la jeune génération: Marianne Marfoutine, responsable en chef de nos restaurations, et Francis Malfliet, responsable coordinateur de la collection. Lors de leur parcours professionnel ils ont été les témoins du changement drastique du paysage audio-visuel, l’avènement de la vidéo domestique et la révolution numérique, et ont travaillé sous la direction de trois conservateurs différents. Au fil des années ils ont constitué la première et la dernière ligne de défense des films condamnés à disparaître du circuit commercial. Prochainement ils échangeront leur place derrière l’écran contre le siège du spectateur de la salle de cinéma. En guise d’au revoir, et avec sa générosité caractéristique, Francis nous fait encore un cadeau, celui de cette belle carte blanche.


Projection de deux films marquants, choisis par le festival international de films de danse «l’art difficile de filmer la danse».