facebook instagram twitter

CINEMATEK@FLAGEY

KUBRICK EN GUERRE

12.07 > 31.08


Les films de Stanley Kubrick invitent tous à la réflexion sur les comportements humains, et sur leurs codifications, censées les protéger d'eux-mêmes ou des vices de leurs créations. En ce sens, la guerre représente pour le cinéaste une matière fertile, comme manifestation aigüe du conflit entre notre instinct de survie et nos tendances auto-destructrices, Conflit masqué sous des conditionnements, des mesures de sécurité nucléaires ou des ordres soi disant-responsables.
Approche du thème à travers quatre films: l'un situé durant la première guerre mondiale, un au Vietnam et deux lors de conflits imaginaires.

17.07 > 30.08 Dr. Folamour
Dr. Strangelove or how I learned to stop worrying and love the bomb (St - Fr)
de Stanley Kubrick, UK 1963 Un général US anticommuniste et paranoïaque, décide d'envoyer un missile atomique sur l'URSS. La guerre froide et ses militaires guignols sous l'angle d'une satire désespérée et burlesque, transcendée par les géniales interprétations cumulées de Peter Sellers.
10.08 > 31.08 Full Metal Jacket de Stanley Kubrick, UK 1987 De jeunes recrues, d’abord endoctrinées par un sergent instructeur (R. Lee Ermey), sont expédiées au Vietnam où ils connaîtront une descente aux enfers. « Ce que Kubrick montre, c’est la fonction qu’incarnent les soldats qui vise à l’annihilation de l’ennemi par la négation de son propre moi. » (S. Kaganski)